CARDINALES

CARDINALES

La France CGT (10ème partie)

 

Dans cet article

CARDINALES se fait seulement un relais , que j'espère utile ,

pour la diffusion de l'information libre

favorable à la connaissance de chacun .

---------------------------------

La France CGT (10 sur 10)

03 mai 2013

Un modèle : Chavez pour Président, Hessel pour 1er ministre

La même semaine de mars 2013, Hugo Chavez et Stéphane Hessel sont morts. Tout un symbole pour la France CGT où ils furent tous deux longuement fêtés, célébrés, et adulés, dans les médias et la classe politique. Oubliées leurs horreurs, oubliés leurs mensonges, oubliées leurs alliances avec des terroristes et des tyrans ! Ils font partie de la France CGT, de son esprit, de son idéal, donc il faut leur rendre hommage à la hauteur de leur engagement.

Ces deux personnalités ne proposaient absolument aucune solution concrète, sinon l’indignation pour l’un, et l’anti-impéralisme yankee pour l’autre. Toujours cette même recherche du bouc émissaire pour mieux faire oublier la réalité.

La réalité c’est le crime qui a triplé au Venezuela sous Chavez, l’inflation galopante qui fait de ce pays l’un des plus onéreux au monde, sans parler de la rente pétrolière qui servit à acheter des voix plutôt qu’à investir pour l’avenir.

C’est la France qui s’indigne de tout sauf de la France CGT, qui est pourtant la cause des causes, comme dirait le professeur d’économie de lycée Etienne Chouard, qui est devenu un des piliers de la France CGT sur Internet.

L’avenir : une guerre civile au pire, sociale au mieux

L’avenir est sombre : tant que la France CGT imposera son diktat moral, intellectuel, économique, culturel et politique à notre pays, le naufrage ne pourra être évité, plus ou moins rapidement.

La vitesse de ce naufrage dépendra des fameux cygnes noirs, ces événements imprévisibles qui changent tout ce qu’on avait pu prévoir[1].

Ces derniers temps, on voit qu’un sujet aussi secondaire que le mariage gay peut entraîner des centaines de milliers de personnes plusieurs fois de suite dans la rue, mettant gravement en danger le pouvoir de la France CGT.

Mais la guerre civile et raciale menace également, avec des livres aussi irresponsables que la France Orange mécanique, qui voudrait faire croire aux Français que les noirs et les arabes de ce pays sont les principaux responsables de la violence et de la crise.

Quoi qu’il en soit, et quoi qu’il arrive, pour porter le diagnostic le plus juste possible, il convient d’abord et avant tout de ne pas confondre cause et conséquence, et de ne pas prendre une exception pour règle.

La France CGT, c’est la cause, et c’est la règle, tout le reste ou presque n’en est que la conséquence, implacable et irréversible, jusqu’à l’abîme.

Nous sommes revenus à la situation pré-révolutionnaire, avec le privé dans le rôle du Tiers Etat, et la France CGT dans le rôle de la noblesse et du clergé. On sait comment tout cela a fini…

À nouveau, en 2013, il faut organiser une nouvelle nuit du 4 août, afin de dépouiller la France CGT de tous ses privilèges qui écrasent le reste du peuple. 6 millions de personnes font travailler 25 à 30 autres millions, la minorité dicte sa loi à la majorité, tout en appauvrissant le pays, et cela ne peut tout simplement plus durer.



03/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser